mardi 14 mars 2017

JDN - Philippe Sentenac -
4 conseils pour augmenter les téléchargements de votre application mobile

Félicitations ! Vous venez de déployer votre application fraîchement développée, sur l’Apple et Google Play store. Vous vous imaginez déjà avec plusieurs centaines de milliers de téléchargements. Vos serveurs dans le cloud, pour tenir la charge, sont prêts, dupliqués, sauvegardés, vous avez déjà votre boite email ouverte pour répondre aux questions de vos utilisateurs. Bref, vous êtes fin prêt ! Sauf que vous n’êtes pas le seul…

Rien que sur l’Apple store, près de 2,2 millions d’applications sont disponibles en Janvier 2017 soit près de 200 000 applications supplémentaires en l’espace de 6 mois. Et la tendance reste en forte accélération. Et, histoire de vous faciliter la tâche, vos futurs utilisateurs téléchargent en moyenne entre 1 à 2 application par mois. La concurrence va être rude.

Du coup, par où commencer pour augmenter les téléchargements de votre application ? D’après une étude de NativeX, près de 70 % des utilisateurs ont trouvé leur dernière application via la recherche de l’app store. Nous allons donc commencer par là.

Initiation à l’App Store Optimization (ou ASO) en 45 secondes

L’ASO vous permet d’augmenter la visibilité de votre application, notamment dans les résultats de recherche, en se basant sur :

La base : Nom, icone, copie d’écrans et vidéos

- Optez pour un nom unique, avec une longueur recommandée d’une 20aine de caractères.

- Pour l’icône, évitez le texte et AB tester pour de meilleurs résultats.

- Uploadez tous les écrans possibles (5 sur iOS et 8 sur Google), pour toutes les résolutions proposées et insérez une vidéo de présentation de votre application

La description et la catégorie de l’application

- Focus sur la proposition de valeur, sur ce que le client y gagne, pourquoi télécharger l’app.

- Commencez toujours par une phrase d’accroche mentionnant la promesse

- Soignez particulièrement les descriptifs diffusés lors des mises à jour de votre application

- Attention au choix de la catégorie, prenez soin de regarder vos compétiteurs avant de choisir

Les mots-clés

Vous n’avez le droit qu’à 100 caractères sur Apple. Pour Google, le champ de description courte est généralement utilisé et est limité à 80 caractères

- Optez pour des mots qui remontent dans vos analytics web, dans les commentaires des mobinautes ou des mots que vous utilisez dans votre campagne publicitaire

- Choisir entre singulier et pluriel, pas de répétition ou de mots génériques

- N’utilisez pas le nom d’une marque concurrente dans les mots-clés, votre application serait exclue du store

- Particularité de Google Play, 4 000 caractères sont disponibles dans la description longue permettant ainsi une densité supérieure et une répétition de mots clefs.

La note et les avis

La règle est simple : Plus vous êtes bien noté, mieux vous serez placé dans les résultats. A ce sujet, sachez qu’une note inférieure à 3 est perçue comme mauvaise par les utilisateurs

- Incitez vos utilisateurs à laisser une note sur les stores. Faites-le au moment opportun

- Proposez aux insatisfaits de vous contacter hors du store afin d’éviter les avis négatifs

- Apportez immédiatement des réponses aux commentaires négatifs, corrigez les problèmes rapidement et demandez une deuxième review.

Maintenant que vous avez une première base (loin d’être exhaustive, on pourrait parler pendant des heures de l’ASO), nous allons attaquer des notions complémentaires que vous pourrez réaliser hors du store.
 « classique » qui permet de rediriger le trafic, maîtriser à 100% votre communication et de laisser un cookie sur le navigateur de votre visiteur, il existe d’autres leviers plus ou moins connus comme les BackLinks, l’App Store Search AdS et le PPC Advertising

Les backlinks et l’App Indexing

Le premier élément à savoir, qui n’est pas forcément intuitif, c’est que plus vous amenez de trafic vers votre page dans le store, plus votre ranq dans le résultat de recherche sera élevé. Et on parle ici, à la fois dans les moteurs de recherche classique et dans ceux du store.
Pour y arriver, il existe de multiples techniques comme le « guest blogging », le marketing d’influenceurs ou vos propres articles, blogs, activités sur les réseaux sociaux voire même les sites de revue d’applications. Tous ces éléments sont une source de trafic supplémentaire à ne pas négliger

L’app indexing, quant à lui, permet d’avoir non seulement votre app mais aussi son contenu public dans les résultats de recherche Google par exemple. Les gains sont très évidents :

- Les requêtes de recherches pertinentes génèrent une icône d’installation dans les résultats de recherche

- Pour les utilisateurs qui ont déjà l’application d’installer, l’indexation de l’application leur permet d’avoir accès au contenu ciblé en un clic

- C’est ce phénomène qui permet d’avoir l’auto-complétion lorsque vous faites des requêtes appliquées aux applications.

PPC Advertising

En lien avec la précédente technique, le PPC Advertising est une technique extrêmement efficace de marketing. En fonction de votre budget, il est possible de mettre votre App en avant dans les résultats de recherche de Google ou dans le flux d’actualité Facebook par exemple.

Facebook en particulier est reconnu comme un véritable vecteur de croissance en termes de téléchargement, tant par les différents formats de contenu proposés (texte, image, description et surtout pour ses vidéos en auto-play) mais également par la possibilité de cibler de manière excessivement précise votre audience.

Un des éléments clés lié à Facebook est notamment la possibilité de générer également des réutilisations d’application comme on peut le voir dans la 2e image ("Use now") si l’utilisateur :

- A téléchargé mais pas utilisé l‘application

- N’a pas utilisé l’application depuis 1 mois

- A réalisé le plus gros chiffre d’affaires in app

App Store Search Ads

Récemment, Apple a rattrapé son retard vis-à-vis de Google, vers fin 2016, sur le sujet des réponses aux reviews utilisateurs et surtout, sur l’ajout de la possibilité de mettre en avant les applications directement dans le store.

Etant donné que 70% des utilisateurs trouveront votre application via la recherche du store, il est évident qu’être en visibilité en tête de gondole, pourra vous aider à gagner quelques parts substantielles de marché.

Ce sujet mériterait un article dédié mais pour rester synthétique, les stratégies classiques de SEO s’appliquent à cette fonctionnalité :

- Ciblage de mots clefs populaire,

- Mise en avant via assets graphique et textuels appropriés

- Profiter des tendances et choisir vos mots clefs temporaires en fonction

En synthèse

Il existe de nombreux moyens pour inciter au téléchargement d’application mobile :

Le plus simple, et sans aucun doute le moins coûteux, est l’ASO et doit rester la base de votre campagne.

L’indexation de l’app est toujours à garder en tête comme un vecteur transverse de référencement par divers biais gratuits ou payants.

L’advertising, notamment via Facebook, est un excellent moyen pour améliorer non seulement la connaissance de l’application mais également son téléchargement et son activité récurrente pour des utilisateurs très bien ciblés

L’app store advertising se développe de plus en plus et peut représenter une grande partie des sources de téléchargement pour vos utilisateurs.

  • Partagez
  • Facebook
  • Twitter
  • Linkedin
Contactez-nous

SQLI Paris

Immeuble le Pressensé

268 avenue du Président Wilson

93210 La Plaine Saint-Denis

+33 (0)1 55 93 26 00